3 oct. 2012

Train des Ests


Arghhh ! Crissements, couinements, railleries de fer
Où me conduits-tu TicToc métallique
Je m’colle à la peau j’aime où ça palpite
Mais toi t’es que cries et tiraillements
Va-t’en sur ta voie train inorganique
Et laisse-moi les autres en guise de rubans

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire