11 oct. 2012

La femme en feu sur le toit


Un monde à la renverse, dont la lie (doucereusement accumulée au plus profond des abymes complices du temps et conglutinée par la force terrible du silence) vient maintenant remonter et troubler la surface aux reflets illusoires. Tous ces bouleversements  refoulés par le flux des actualités et que crachine en lambeaux notre ciel morne. Voilà ce qu’est devenu notre monde : une boule à neige secouée par la main fatale d’un ordre sourd et suprême ; et nous? nous contemplons à travers son globe embué non pas le merveilleux scintiller mais les spasmes des derniers rayons mourir dans l’abjecte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire