27 juil. 2010

traaduction

The Kraken ( A.Tennyson - 1830 )

Below the thunders of the upper deep;
Far, far beneath in the abysmal sea,
His ancient, dreamless, uninvaded sleep
The Kraken sleepeth: faintest sunlights flee
About his shadowy sides: above him swell
Huge sponges of millennial growth and height;
And far away into the sickly light,
From many a wondrous grot and secret cell
Unnumbered and enormous polypi
Winnow with giant arms the slumbering green.
There hath he lain for ages and will lie
Battening upon huge sea-worms in his sleep,
Until the latter fire shall heat the deep;
Then once by man and angels to be seen,
In roaring he shall rise and on the surface die.



Le Kraken

Bien loin du grondement des entrailles marines,
Gisant au plus profond d'un abysse léthargique
Nourri d’obscurité depuis les origines,
Le kraken sommeille, solitaire et antique.
Tandis qu'autour de lui, palpitent des spongiaires,
Amples et silencieuses depuis des millénaires.
C'est dans la vanité de cette lumière mourante
Qu’ont jailli des merveilles de son alcôve cryptique ;
Des polypes immenses font frissonner ce cirque
Aux vertes mousselines et parures ondoyantes.
Il dort dans les langueurs d'éternelles années
Mais ploie dans sa torpeur des vers monumentaux.
Dés lors qu'enluminera le suprême brasier,
Les hommes et les anges le verront aussitôt,
En surface et furie, mourir superbement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire